Animaux Chat Conseil vétérinaire Conseils Guide du chat

7 erreurs à ne pas commettre quand on a un chat

Vous avez décidé d’adopter un chat, et vous avez l’impression  de commettre des erreurs ? Les chats sont des animaux affectueux et marrants, qui apportent beaucoup de bonheur,  si vous savez vous en occuper convenablement ! Cependant, il est très important  de savoir quelles sont les erreurs à ne pas commettre quand on a un chat.

Les chats sont des animaux spéciaux, et des erreurs de votre part peuvent le rendre triste, malade, ou encore tout simplement mal éduqué.
Les chats sont des animaux spéciaux, et des erreurs de votre part peuvent le rendre triste, malade, ou encore tout simplement mal éduqué.

Penser qu’un chat fonctionne comme un chien

Contrairement  aux chiens, les chats à l’état sauvage sont des chasseurs solitaires. Bien qu’ils puissent former  des groupes sociaux avec une hiérarchie bien définie, ils sont en général bien plus indépendants que les  chiens.
C’est pour cette raison que même s’il existe des chats beaucoup plus soumis et affectueux que certains  chiens, si vous recherchez un animal de compagnie extrêmement fidèle qui vous obéit de façon inconditionnelle alors  le chat n’est pas le meilleur choix à faire ! Il vaudrait mieux que vous adoptiez un chien afin d’éviter les déceptions  et les frustrations.

Sachez que le chat décide et c’est lui qui viendra chercher votre compagnie, votre affection. Les chats  sont plus difficiles à dresser que les chiens.

Négliger son éducation

Créer un lien avec votre animal est fondamental. Il est important  que le chat vous associe à quelque chose de positif et à des stimulus positif.
Alors que pour dresser  un chien il faut donner des ordres justes, cohérents et simples; pour dresser un chat il faudra auparavant que vous ayez gagné sa confiance ! Jouez  régulièrement avec lui et le disputer sans violence lorsqu’il fait quelque chose de mal est essentiel.

Les chats répondent bien au renforcement positif, bien que ce ne soit pas aussi facile que pour le chien.

Adopter un chaton trop jeune

L’une des erreurs  les plus communes est d’adopter un chaton très peu de temps après sa naissance : il faut absolument que l’adoption se fasse après qu’il ait été sevré et  de façon naturelle. N’adoptez jamais un chaton avant deux mois. Même si vous vous en occupez bien, il vaut mieux qu’il reste avec sa maman pendant toute la période d’allaitement. Avec sa maman et ses frères et soeurs, le chaton commencera à se  socialiser et à apprendre les comportements typiques de son espèce.

Ne pas vacciner votre chat

Une autre erreur à ne pas commettre quand on a un chat est de ne pas l’emmener chez le vétérinaire, car vous pensez  que parce qu’il vit à l’intérieur il n’attrapera ni maladie ni parasite. C’est faux. Il est clair que les risques sont moindres pour un chat  d’intérieur, mais il existe pour cette raison des protocoles de vaccination adaptés à chaque situation ! Consultez votre vétérinaire et définissez un programme de  vaccination adapté aux caractéristiques et au style de vie de l’animal.

En ce qui concerne le déparasitage, il est recommandé de faire déparasiter le chat tous les  trois mois et de lui appliquer tous les mois un produit anti puces et tiques (principalement pendant le mois d’été).

Ne pas prendre en compte la stérilisation

La période de reproduction de ces animaux les rend parfois  difficiles à supporter. En plus de parfois les mettre en danger, c’est au printemps et en été que les chatons ont leur période chaleurs, qui dure environ une semaine. Durant cette période,  beaucoup de mâles essaient de s’échapper lorsqu’ils perçoivent une chatte en chaleur; ils peuvent aussi se montrer agressifs avec les autres mâles. La castration calme son comportement  et diminue les risques qui lui sont associés. Les chattes qui ont accès à l’extérieur doivent être stérilisés. Si vous ne faites pas, il est très probable elle se retrouve  avec des petits.
De plus, la stérilisation permet de prévenir les maladies et aident à éviter les problèmes de comportement comme le marquage par l’urine.

Ne pas les aider à éviter d’avaler des boules de poils

En  général, il est rare que les maîtres commettent des erreurs concernant la nourriture à donner à leur chat. En revanche, certains ne connaissent pas l’existence d’un produit permettant  d’éviter la formation des boules de poils dans l’estomac. Heureusement il existe ces produits à base de malt disponibles dans les centres vétérinaires et en magasins spécialisés. Ils  sont très utiles pour éviter ce genre de problème. Il existe également des croquettes spécialement conçues pour le même effet. Les chats sont des animaux très propres qui se nettoient très régulièrement. Ils peuvent donc ingérer de grandes quantités de poils, qui finissent par former des boules causant vomissements et diarrhées.

Ne pas contrôler le poids chez les chats castrés

Les chats castrés ont tendance à prendre du poids pour des raisons hormonales, et c’est pour cela que l’on vous  recommande de leur apporter une alimentation basse en calories. De toute façon, même si vous lui donnez des croquettes allégées, vous devez respecter les quantités prescrites par le fabricant. Bien qu’il s’agisse d’un aliment pauvre  en calories, si le chat continue à en manger beaucoup sans aucun contrôle, il continuera à grossir.

Voilà, vous savez tout sur les erreurs à ne pas commettre quand on a un chat !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*