Actualités des chiens Animaux

Les yeux de chiot, l’atout numéro 1 des chiens

La sélection humaine a permis aux chiens de développer des visages plus expressifs. Ils ont un muscle facial pour faire les «yeux de chiot» qui font fondre le cœur de beaucoup de gens, et qui n’existe d’ailleurs pas chez les loups, les ancêtres des chiens. Contrairement aux années canines, ce n’est bel et bien pas un mythe, les chiens sont des filous !

Chien avec des yeux de biche
Quand un chien fait ces yeux là, il est difficile de lui refuser quelque chose…

Le muscle

Ce muscle permet aux chiens de soulever leur «sourcil» intérieur, ce qui rend leur œil plus grand. Cela les fait ressembler davantage à des enfants et aussi plutôt tristes.

La science des chiens au New Scientist Live 2019 à Londres
Cela rend vraiment les chiens plus attrayants pour nous. En 2013, Juliane Kaminski de l’Université de Portsmouth et ses collègues ont filmé des chiens interagissant avec des étrangers dans un refuge pour voir ce qui les rendait plus susceptibles d’être adoptés.

«La seule chose qui semblait avoir un effet est ce mouvement des sourcils», dit-elle. Les chiens qui ont fait ce mouvement le plus souvent, et donc fait leurs yeux de chiots, ont été adoptés plus tôt. «Ce fut un résultat surprenant», explique Kaminski, qui étudie la communication chien-humain. « Cela nous a vraiment intéressé. »

En 2017, son équipe a montré que les chiens font ce mouvement plus souvent lorsque les gens les regardent.

Maintenant, Kaminski et certains anatomistes ont disséqué 6 chiens et 4 loups gris pour comparer leurs muscles faciaux (ils ont utilisé des spécimens existants – aucun animal n’a été tué pour cette étude).

Chez les chiens, le mouvement des sourcils est effectué par un muscle au-dessus de leurs yeux, sur la face interne plus près du nez, appelé le releveur anguli oculi medialis. Cinq des 6 chiens avaient ce muscle. La seule exception était un husky sibérien – une race ancienne plus proche des loups que la plupart des chiens.

La comparaison avec les loups

Chez les loups – qui ne peuvent pas autant hausser les sourcils et donc pas faire des yeux de chiot – ce muscle n’existait pas. À sa place, il y avait un petit tendon partiellement connecté à un autre muscle.

Kaminski pense donc que ce muscle a évolué parce que les gens préféraient les chiens qui font cette expression.«La structure est vraiment différente», dit-elle. « Ce n’est pas seulement quelque chose qui est plus utilisé. »

Le mouvement semble être sous contrôle volontaire, mais rien ne prouve que les chiens l’utilisent intentionnellement pour nous manipuler.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*