Actualités Actualités des chats

Une femme emprisonnée pour maltraitance envers ses chats

Une femme a été emprisonnée après que deux de ses chats soient morts de faim et qu’un troisième ait été forcé de manger leurs dépouilles. Des officiers du logement ont trouvé un félin dans un état critique, ainsi que deux autres morts lorsqu’ils se sont rendus à l’appartement d’Elizabeth Mary O’Sullivan à Birmingham, en mai, selon la RSCPA. La maltraitance envers ses chats lui a couté cher…

Les faits

Lorsque les officiers sont arrivés, le chat gisait sur le sol; l’inspecteur Jonathan Radcliffe a alors emmené le chat vivant chez un vétérinaire, pour qu’il s’en occupe.

La propriétaire avait en fait quitté son appartement deux ou trois mois auparavant, a-t-on appris au tribunal de Birmingham. Mary O’Sullivan a alors été reconnue coupable d’une infraction liée au bien-être des animaux, dû à sa très longue absence. Apparemment, les chats n’ont pas eu accès ni à de la nourriture ni à de l’eau durant tout ce temps… Les 2 premiers sont morts mais le troisième à réussi à survivre d’une façon assez horrible.

M. Radcliffe a déclaré: « Il semble que ce chat ait survécu pendant des semaines sans nourriture ni eau, en mangeant les restes des deux autres animaux de compagnie, morts de faim et de déshydratation. » Il a aussi ajouté que l’appartement ne contenait ni nourriture ni eau. « Le siège des toilettes avait été laissé en place afin que les chats puissent boire grâce à cela », a-t-il déclaré. Cependant, à mesure qu’ils s’affaiblissaient, ils n’auraient pas pu accéder à cette eau.

« Il est incompréhensible de penser à la souffrance que ces animaux domestiques ont dû endurer et à quel point ils doivent être terrifiés. »

Mary O’Sullivan a donc été condamné à 20 semaines de prison et à une interdiction à vie de garder tout animal, a déclaré la RSPCA, à cause de sa maltraitance envers ses chats.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*